Être dans une AMAP est en quelque sorte le prolongement d’une démarche plus globale de comportement entamée il y a quelques années en démarrant par : la réduction des déchets (consommer différemment, faire ses produits d’entretien et cosmétiques, réparer, donner, chiner, ne rien acheter de neuf) la réduction de sa dépense énergétique (actions locales, végétarisme,…